06/04/2008

keskeldi

Quand je pense, on ne m'entend pas

Quand je parle, on me demande de répéter

Quand je ne pense pas, on me demande à quoi je pense

Quand je ne dis rien, on comprend mieux

14:21 Écrit par fab | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.